23/05/2008

TEC......

943609814_smallUn chauffeur se fait agresser à l'arme blanche, l'agresseur est à l'hôpital, le chauffeur ancien para, agresseur pas toutes ses facultés, le chauffeur enfermé dans un poste de police, l'agresseur bien au chaud à l'hosto. Résultat des grêves annoncées, des navetteurs pris en otages, des chauffeurs qui en ont ras le bol de risquer leur vie au volant de leur bus, des agresseurs rarement punis. Que penser de tout cela, qui a raison ou tort, comment réagir en cas d'agression, quelles mesures la TEC peut-elle prendre pour la sécurité de son personnel. J'attends vos réactions.

07:39 Écrit par ragoteuse dans vie de tous les jours | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

En voilà des infos tronquées !!! Déclaration du Procureur du Roi hier soir: l'agresseur, invalide se déplaçant avec une béquille, a eu une altercation avec le chauffeur à propos d'une erreur dans l'arrêt prévu. Il est descendu du bus et en partant a donné un coup de béquille sur la carosserie du bus. Le chauffeur a vu rouge et a couru derrière le passager. Il l'a rettrapé 30 mètres plus loin, lui a asséné des coups, l'a pris à la gorge et l'a projeté sur un autre bus (tout cela s'est passé au terminus). Alors qu'il se lançait à nouveau sur le passager celui-ci a sorti un couteau pour se défendre, le chauffeur l'a alors desarmé, l'a jeté à terre, l'a maitrisé et lui a porté de violents coups de pieds au point de lui éclater la rate, lui perforer un poumon et lui occasionner d'autres blessures graves.
Alors l'agresseur au chaud à l'hôpital, c'est vite dit. Un chauffeur enfermé, dans cette situation ce n'est que justice surtout quand on sait qu'il s'agit d'un ancien para qui n'ignorait rien de la portée réelle de ses coups de pied face à un agresseur invalide.
Quand à dire qu'ils risquent leur vie, cela me fait rire, s'ils étaient déjà un peu plus aimables et courtois, cela arrangerait beaucoup de choses.
Je te pose donc une question: quand la TEC prendra-t-elle des mesures pour assurer la sécurité des passagers à la merci de chauffeurs parano, ancien para avec naturellement un cerveau gros comme un petit pois ????

Écrit par : Victoire | 23/05/2008

Victoire Je suis mal placée car depuis plus de 20 ans je ne prends plus de transport en commun vu que j'ai ma voiture. Comme je dis dans une situation exceptionnelle je trouverais cette défense excessive. Mais au nombre sans cesse croissant des agressions verbales et physiques je peux comprendre la situation. Le fait qu'il soit para ne veut pas dire cerveau comme comme un petit pois. j'en connais qui sont diplômé du génie civil ou d'interprétariat. Et je sais par mes filles qui utilisent les transports en commun que les racailles pulullent et souvent s'en prennent au chauffeur et non aux voyageurs. J'habite la région du Centre qui comprend La Louvière et pas loin Charleroi : même en rue en pleine aprés-midi ces merdeux dont certains ivres ou camés de cherchent des poux. Le fils d'une collégue à ma mère est un jeune chauffeur à Charleroi : tabasser en sortant un soir du dépôt par une bande parce qu'il avait refusé l'accés du bus à un jeue complétement ivre et agressif.

Écrit par : nat | 23/05/2008

"quelles mesures la TEC peut-elle prendre pour la sécurité de son personnel?"

Les mettre loin de moi!
Franchement y en a marre de ces gros br*****!
Ils font vraiment grève...euh non nuance... pas grève...ils font un arrêt de travail (oui, je suis pour le droit de grève...) pour un oui ou pour un non.

Il y a quelques mois (années?), souvenez vous, un gars avait piquer dans les caisses et avait été mis en arrêt de travail durant l'enquête (logique non?)...et ben paf, on arrête de bosser!

Ici un chauffeur, ex para (formé, au frais de l'état pour défendre le pays accessoirement), s'attaque a un handicapé, l'envoi comme tu dis bien au chaud a l'hosto, il est peut être bien au chaud, mais en attendant il a la rate explosé, un poumons perforé et des trucs cassé et un peu partout!
Ca se passe a Charlerois le mardi. Et comme par hasard le jeudi/vendredi y a arrêt de travail dans presque toutes la wallonies.

Si ca c'est pas faire pression sur la justice!
Remarquez je préfère encore ces excuses là que la fois ou il avait sorti "On fais grève, un de nos gars a été insulté par un automobiliste". Pitoyable!

Je sais pas si ils sont au courant mais y a des gens qui ont besoin des bus pour vivre, y a des étudiants en examens (20 aout <-> sart tilman, a pied ça le fait pas).

Pour répondre au déclaration complètement CONNES des syndicats:
"Oui mais si on met un chauffeur en préventive, ca veut dire que tous les chauffeurs sont potentiellement dangereux"
-> Donc on met plus d'étudiant, de flics, de sage femme, de secrétaire, de pdg, de noirs, de chinois, de petits, de grands...en préventive sous prétexte qu'on entâche tous le groupe!

"Oui les étudiants sont pénalisé pendant leurs examens...mais la famille du chauffeur aussi!"
-> Tant qu'a faire autant pénaliser tous le monde!

Ces gens, sur certaines lignes, n'ont certainement pas un boulot facile. Mais est-ce qu'a chaque fois qu'un petit con qui va agressé un chauffeur, le reste de la population va s'en prendre plein la gueule (le petit con qui n'en a rien a cirer que le lendemain y a grève).

Oui j'ai un discours cru, mais j'en ai marre de ces gens qui, parce qu'ils un poste dont dépende beaucoup de gens, se permettent d'abuser largement des droits.

Écrit par : jacky007 | 24/05/2008

Les commentaires sont fermés.